Bodysurf à Nazaré / Trois Français en lice !

Bodysurf à Nazaré / Trois Français en lice !
Le jeudi 28 mars 2019, après une longue waiting period, se déroulera le premier événement de bodysurf sur la plage mythique Praia do Norte, Nazaré ! L’épreuve sera retransmise en direct sur www.ahuasurf.com . Les meilleurs bodysurfeurs portugais affronteront les grands noms du surf et du bodyboard national et six détenteurs de wild cards.
Excités et ambitieux
Une expression session réunira tous les participants, dans le but de célébrer ce moment historique.
Trois français vont avoir la chance et l’immense honneur de participer à l’événement. Il s’agit de Nathan Lehoux (vice-champion du monde) et Jonathan Despergers (champion d’Europe et vice-champion du monde) qui bénéficient d’invitations octroyées par leur partenaire, DMC FINS. “C’est énorme de pouvoir participer à la toute première compétition de bodysurf à Nazaré. J’espère que les conditions seront au rendez-vous. En plus, partir en trip pour faire une compétition comme celle-là avec des potes, il n’y a rien de mieux ! Mon objectif est de pouvoir faire une session dans des conditions solides et ensuite, pour la compétition, ce serait bien d’atteindre la finale ” souligne Nathan.
Un beach break mythique
Le jeune Arthur Picard prend la wild card au titre des votes obtenus sur Facebook. “C’est incroyable. Je suis excité à l’idée d’aller bodysurfer ce beach break mythique. Je me pose de nombreuses questions sur le spot, les sensations qu’on peut ressentir en glissant sur ces vagues. J’ai tout simplement hâte de me coller à l’eau. Partir avec Jonathan Despergers, mon coach, un exemple pour de nombreuses personnes dont moi (ahah) et mon meilleur pote avec qui j’ai débuté le bodysurf, il y a déjà quelques années, c’est génial ! Franchement je pense très peu à la compétition pour l’instant. Je veux juste découvrir cette vague et la bodysurfer avec mes potes. Scorer quelques vagues solides avec de la taille serait également un bon challenge. Au niveau de la compétition, pouvoir décrocher une finale serait très bien. Je désire juste me faire plaisir, prendre mes repères pour peut-être pouvoir y retourner…” conclut Arthur. Début des réjouissances, demain, sur le célèbre spot lusitanien.
Patrice Grieumard