Le grand chelem pour Pereira, le titre pour Aqualove

Le grand chelem pour Pereira, le titre pour Aqualove

Ils en rêvaient, ils l’ont fait ! Les Montpelliérains d’Aqualove couraient après depuis longtemps après ce sacre et le travail a fini par payer. Camille Tassaux et son staff pouvaient exulter dimanche soir, lors de la remise des prix. Le club de l’Hérault succède à Albi et devance sur le podium des clubs Millau et Lavaur. L’ultime journée de ces championnats de France FFSS a été marquée par une organisation au cordeau. L’orchestration des plus fluides a permis aux sauveteurs de s’exprimer dans de bonnes conditions, ce qui favorise la performance. Margaux Fabre a en ainsi profité pour battre son record de France du 50 m mannequin à deux reprises, portant cette marque à 33”84 ! De même, Zdenka Krcalova tombe deux records du monde masters 35, à savoir celui du 50 m mannequin qui appartenait à Kristyl Smith (38”93) et celui du 200 SLS (2’38”54).

Records de France et records du monde masters

Chez les jeunes, Lili Pereira était attendue comme la reine du week-end et elle fut au rendez-vous. Comme à Vichy, la cadette réalise la compétition parfaite, avec six médailles d’or pour six épreuves disputées ! Avec en prime trois records de France ! Après ceux sur les épreuves palmées, Lili tombe celui du 50 m mannequin….Et s’annonce comme une pièce maîtresse de l’équipe de France junior pour les deux années à venir. De son côté, le Millavois Etienne Vidal poursuit sa moisson chez les cadets, avec un 3e titre sur 50 m mannequin. Certains athlètes goûte pour la première fois aux joies de la consécration hexagonale, comme Clément Sélin sur le SLS des minimes, Maxandre Pacull-Marquié sur SLS juniors, Méline Menaud et Dylan Mellado sur 50 m mannequin juniors. A noter la belle performance des juniors Arnaud Cordoba et Thomas Billotet en finale du SLS qui réalise un super chrono, en 2’20” ! Auteur d’une formidable remontée tout en puissance, Arnaud continue de grimper au fil des ans dans la hiérarchie française (photo). Les finales des grands voient les seniors première année briller de mille feux. Tom Besson-Gazon est titré sur 50 m mannequin et finit 3e du SLS avec un temps canon (2’16”) ! Et Jérémie Lahet s’adjuge le titre convoité du SLS, aux dépens de Dylan Vialettes avec à la clef un record personnel : 2’13”78 !

Millau, la sensation

Au final, Aqualove décroche la palme méritée de premier club français en piscine. A la seconde place, Millau et ses jeunes créent la sensation et s’affirme comme le grand club de demain. Enfin, Lavaur monte sur le podium pour la 3e fois en quatre ans. Une page se tourne, puisque les Albigeois avaient trusté la plupart des titres interclubs pendant de nombreuses années. Merci à tous les officiels ainsi qu’aux bénévoles tarbais qui nous accueilleront à nouveau dans un mois, pour la French Rescue…Mais, ça c’est une autre histoire. BM

Photos : Frédéric Baldran 10.6 Média

Les sauveteurs titrés dimanche

50 m mannequin

Minimes (mannequin Dumy) : Elise Daudignon (37”19) et Axel Aïello (34”45)

Cadets : Lili Pereira (38”02) et Etienne Vidal (33”61)

Juniors : Méline Menaud (38”31) et Dylan Mellado (32”42)

Seniors : Margaux Fabre (33”84) et Tom Besson-Gazon (30”53) / Eduardo Blasco (ESP) vainqueur de la finale

200 SLS

Minimes : Solène Rauzy (2’45”40) et Clément Sélin (2’45”14)

Cadets : Lili Pereira (2’38”02) et Maxandre Pacull-Marquié (2’30”92)

Juniors : Manon Marco (2’36”32) et Arnaud Cordoba (2’20”32)

Seniors : Margaux Fabre (2’26”82) et Jérémie Lahet (2’13”78)