Cinq “frenchies” s’illustrent au bout du monde

Cinq “frenchies” s’illustrent au bout du monde
La tendance se confirme. Les sauveteurs français sont de plus en plus nombreux à s’exporter et à s’aligner sur des compétitions aux quatre coins du monde. Dernier événement en date, les championnats de Nouvelle Zélande, qui ont souri aux athlètes de notre pays.
Oriane is back!
A commencer par Oriane Venet (à gauche sur la photo). La Marseillaise, licenciée cette saison à Kurrawa (Australie), est de retour sous les feux des projecteurs. En 2011, alors qu’elle n’était que cadette, elle avait défrayé la chronique lors des championnats de France en décrochant la médaille d’argent sur les beach flags (derrière Alexandra Lux), dans la catégorie open, à Lit-etMixe. Huit ans après, la vice-championne de France devient vice-championne de Nouvelle-Zélande, toujours sur les flags (victoire de Casie Fyall) !
Le Mount sacré sur ses terres
Trois autres Français ont défendu sous les couleurs du club organisateur, Mount Maunganui. Comme c’est le cas depuis plusieurs années, Julien Lalanne était de la partie. Entraîneur chez les équipes de jeunes, en Nouvelle-Zélande, Julien ajoute un nouveau titre à son impressionnant palmarès, en s’imposant avec le relais nage (aux côtés d’Adam Simpson, Lochlainn O’Connor et Hamish Miller). De son côté, Camille Rosa-Perotteau monte sur la seconde marche du podium, sur le relais surfski (avec Emily Corin et Amy Barron), alors que Jean-Baptiste Anchordoquy découvrait pour sa part cette compétition, lui-aussi sous le bonnet du Mount. Après cinq mois au bout du monde, le jeune Basque se montre à la hauteur, avec plusieurs finales disputées.
Un master inoxydable
Le club des trois frenchies conserve son rang de premier club néo-zélandais, avec 50 points d’avance sur Mairangi Bay et Waikanae ! A noter par ailleurs les belles performances de Jean-François Boly lors des épreuves masters. “Pomme” monte sur la première marche du podium, comme l’an passé, sous son bonnet d’Omanu Beach ! La fête est complète.
BM / Photos Jamie Troughton