Quatre Marseillaise dans la tempête

Quatre Marseillaise dans la tempête

Les délégations nationales se faisaient sans doute une autre idée du climat italien et de la cote Est, sur l’Adriatique…Le vent, la pluie, le froid et une mer tourmentée attendaient hier les sauveteurs ! Dans ce contexte « celtique », les Britanniques font très fort, enchaînant les médailles d’or. L’Irlande, la Belgique et l’Espagne tirent également leur épingle du jeu, à l’instar de la France.

Margaux et Eva assument

Margaux assume magistralement son statut de pièce maîtresse de l’équipe de France FFSS. Championne du monde en 2016 et vice-championne du monde l’an passé, elle devient la reine européenne de la nage, dans des conditions dantesques ! Après avoir doublé Sylvia Meschiari à la dernière bouée, Margaux fait parler sa science de la course et du bodysurf. Autre athlète, favorite des observateurs, fait respecter la logique. Eva Colmont écrase littéralement la finale du sprint et conserve son titre haut la main, précédant les Belges Chloé Porton et Aurélie Romanini (photo) ! Dans la foulée, elle contribue à la 3e place du relais sprint, avec Ava Prêtre, Camille Rosa-Perotteau et Carol-Ann Borel. Toujours sur le sprint, Florian Delahaye réitère la même performance qu’en 2017, en obtenant la médaille d’argent (derrière Chris Parry) !

Oïana et les jeunes sprinters au paradis

Le sauvetage planche open offre à la France deux médailles de bronze, en l’occurrence pour Renaud Bodier et Mathieu Rollet, duo inédit et performant, ainsi que pour Margaux Fabre et Eva Colmont (médaillées mondiales l’an passé sur cette épreuve).  Ce relais réussit également aux juniors Thomas Billotet et Sanxto Etcheverry qui montent sur la 3e marche du podium. Les jeunes ont bravé, comme les grands, une mer désordonnée et la tempête. Cela n’empêche guère Oïana Trillo de réaliser un festival lors de la finale surfski. Son premier titre européen individuel ! Sur cet exercice, Santxo Etcheverry et Achille Botton se classent respectivement 3e et 5e. Achille fait encore mieux sur le 90 m sable, avec une superbe seconde place. Puis il goûte aux joies de l’or sur le relais sprint, avec Arnaud Cordoba, Thomas Billotet et Arthur Gautier !

Photos Frederi Botton et Cathy Rollet

 

 

 

 

 

 

 

Eva 1 Flo 2